Le 7 Decembre

Publié le 7 Décembre 2014

Le 7 Decembre

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Commencement de l’Évangile de Jésus,
Christ, Fils de Dieu.
Il est écrit dans Isaïe, le prophète :
Voici que j’envoie mon messager en avant de toi,
pour ouvrir ton chemin.
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.
Alors Jean, celui qui baptisait,
parut dans le désert.
Il proclamait un baptême de conversion
pour le pardon des péchés.

Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem
se rendaient auprès de lui,
et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain,
en reconnaissant publiquement leurs péchés.
Jean était vêtu de poil de chameau,
avec une ceinture de cuir autour des reins ;
il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
Il proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Homélie

Le premier dimanche d’Avant nous avons médité sur le thème ‘Veiller’. Nous avons veillé que la préparation d’avant se passe bien et que nous puissions accueillir le Sauveur d’une manière digne. Aujourd’hui et toute la semaine, nous allons méditer sur le thème d’attendre’, d’attendre car nous dit le prophète Isaïe, « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! », et nous disons, Maranatha, Vient Seigneur Jésus.

Le temps d’Avant essentiellement est une attende, une attende pour le Seigneur. L’Avant aussi est un moment d’intériorisation, c’est un moment de conversion. C’est un temps qui nous invite à progresser dans l’amour divin. Que cet amour nous fasse progresser de plus en plus dans la connaissance vraie et la parfaite clairvoyance qui nous feront discerner ce qui est plus important dans la vie quotidienne.

Marc commence son évangile, ‘commencement de la Bonne Nouvelle de Jésus, Christ, le Fils de Dieu’. Donc c’est un commencement qui est déjà commencé, il y a une progression du règne de Dieu, la Bonne Nouvelle était dans son époque l’intronisation royale, Jésus le Roi d’univers, notre sauveur, le Christ, qui est le Fils de Dieu.

Le prophète Isaïe et Marc nous parlent d’une Voix du désert. Cette voix du désert est la Voix du Seigneur, une voix qui nous purifie. Dans cette purification, Jean Baptiste, nous amènera vers Jésus, la source du baptême, le baptême dans le feu, dans l’Esprit Saint et le baptême du Sang versé, dans lequel les disciples sont invités à y participer.

C’est pourquoi ce temps d’Avant est un temps réservé à la préparation du cœur, un cœur digne d’accueillir le sauveur du monde. C’est un moment fort offert aux chrétiens pour qu’ils se remettent sur le bon chemin proposé par le Seigneur.

Mes amis, crions de joie, le Seigneur va venir nous sauver. Le prophète Isaïe proclame le message de consolation. Que nous soyons consolés par le Seigneur. Pour nous consoler, nous devons nous avancer vers le désert et dans le vide, où nous serons seuls avec le Seigneur. Dans cette semaine, nous allons nous plonger tout entier dans cette eau de baptême pour nous purifier pour que nous puissions participer au Baptême de feu, au Baptême de l’Esprit Saint. Recevons ce baptême de l’Esprit Saint, un baptême de feu pour que nous puissions accueillir le don de Dieu en Jésus Christ. Amen.

In English

Gospel text (Mc 1,1-8):

This is the beginning of the Good News of Jesus Christ, the Son of God. It is written in the book of Isaiah, the prophet, «I am sending my messenger ahead of you to prepare your way. Let the people hear the voice calling in the desert: Prepare the way of the Lord, level his paths».

So John began to baptize in the desert; he preached a baptism of repentance for the forgiveness of sins. All Judea and all the people from the city of Jerusalem went out to John to confess their sins and be baptized by him in the river Jordan.

John was clothed in camel's hair and wore a leather garment around his waist. His food was locusts and honey. He preached to the people saying, «After me comes one who is more powerful than I am; I have baptized you with water, but he will baptize you in the Holy Spirit. As for me, I am not worthy to bend down and untie his sandals».

Homily

The first Sunday of Advent, we meditated on 'Watching'. In this watching, We prepared ourselves to welcome the Savior in a worthy manner. In this week, we will mediate on the theme of ‘waiting ',

Advent is the time to wait, essentially a wait for the Lord. As the people of Israel who rejected the Lord, the Light of the world, let us not to repeat the same history. The Avent is also a moment of internalization; it is a time of conversion. It is a time that invites us to grow in God's love. That love makes us grow more and more in real knowledge and perfect foresight that will make us discern what is most important in everyday life.


The prophet Isaiah and Mark speaks of a voice in the desert. The voice of the desert is the voice of the Lord, a voice that cleanses us from solitude and contemplation. During the second week of Advent, the evangelist leads us to John the Baptist, who will bring us to Jesus, the source of baptism, the baptism of fire, in the Holy Spirit. This advent is a time reserved for the preparation of the heart, a heart worthy of hosting the savior of the world.


My friends, shout for joy, the Lord will come and save us. The prophet Isaiah proclaims the message of consolation, that we may be comforted by the Lord. Let us move us towards the desert and in a vacuum, where we are alone with the Lord. In this week we will immerse ourselves completely in water to cleanse us. Receive the baptism of the Holy Spirit, a baptism of fire for us to accept the gift of God in Jesus Christ. Amen.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article