Le 17 Novembre

Publié le 16 Novembre 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 18, 35-43)

Comme Jésus approchait de Jéricho, un aveugle qui mendiait était assis au bord de la route. Entendant une foule arriver, il demanda ce qu'il y avait. On lui apprit que c'était Jésus le Nazaréen qui passait. Il s'écria : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi ! » Ceux qui marchaient en tête l'interpellaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle : « Fils de David, aie pitié de moi ! » Jésus s'arrêta et ordonna qu'on le lui amène. Quand il se fut approché, Jésus lui demanda : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? — Seigneur, que je voie ! » Et Jésus lui dit : « Vois. Ta foi t'a sauvé. » À l'instant même, l'homme se mit à voir, et il suivait Jésus en rendant gloire à Dieu. Et tout le peuple, voyant cela, adressa ses louanges à Dieu.

Le message

Nous sommes dans la route avec le Seigneur et nous pensons que nous voyons les choses bien. Pourtant l’évangile du jour nous affirme, ce que c’était cet aveugle, qui a reconnu en Jésus, le christ qui est capable de lui rendre la vue et il crie, « Jésus, Fils de David, aie pitié de moi. »

Comme cette aveugle nous devons demander au Seigneur, « Seigneur, que je voie ». Que nous voyons la présence de Dieu parmi nous, les signes que Dieu nous donne quotidiennement et en particulièrement, notre propre aveuglement dans la vie.

In English

Gospel text (Lc 18,35-43):

When Jesus drew near to Jericho, a blind man was sitting by the road, begging. As he heard the crowd passing by, he inquired what it was, and they told him that Jesus of Nazareth was going by. Then he cried out, «Jesus, Son of David, have mercy on me!». The people in front scolded him, «Be quiet!», but he cried out all the more, «Jesus, Son of David, have mercy on me!». Jesus stopped and ordered the blind man to be brought to him, and when he came near, He asked him, «What do you want me to do for you?». And the man said, «Lord, that I may see!». Jesus said, «Receive your sight, your faith has saved you». At once the blind man was able to see, and he followed Jesus, giving praise to God. And all the people who were there also praised God.

The message

Our physical blindness can be rectified by added information. The gospel says that it was the crow who was following Jesus, in fact was blind, because they didn’t see in Jesus, the giver of light, the Light of the world. It was this poor blind man discovered the light. This is in truth, paradoxically actuality of our time.

It is we who have to cry, “Lord let me see”. Let us learn to see the invisible presence of God in our lives, discover the signs available to us in our personal life and pray particularly for our inner blindness.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article