Le 27 Octobre

Publié le 26 Octobre 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 13, 10-17)

Jésus était en train d'enseigner dans une synagogue, le jour du sabbat.
Il y avait là une femme, possédée par un esprit mauvais qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et absolument incapable de se redresser.
Quand Jésus la vit, il l'interpella : « Femme, te voilà délivrée de ton infirmité. »
Puis, il lui imposa les mains ; à l'instant même elle se trouva toute droite, et elle rendait gloire à Dieu.
Le chef de la synagogue fut indigné de voir Jésus faire une guérison le jour du sabbat. Il prit la parole pour dire à la foule : « Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat. »
Le Seigneur lui répliqua : « Esprits faux que vous êtes ! N'est-il pas vrai que le jour du sabbat chacun de vous détache de la mangeoire son bœuf ou son âne pour le mener boire ? Et cette femme, une fille d'Abraham, que Satan avait liée il y a dix-huit ans, n'est-il pas vrai que le jour du sabbat il fallait la délivrer de ce lien ? »
Ces paroles de Jésus couvraient de honte tous ses adversaires, et toute la foule était dans la joie à cause de toutes les actions éclatantes qu'il faisait.

Le message

Portons attention sur le regard des hommes et le regard de Dieu. Puisque nous sommes les enfants de Dieu, Saint Paul dans la première lecture nous invite à imiter ce regard de Dieu. Il faut que nous ayons ce regard divin qui dépasse le regard humain. Jésus voit une femme en train de souffrir depuis les années et sa présence et sa souffrance étaient entièrement oubliées par les personnes responsables. Jésus voit la souffrance du peuple et par sa présence sur la Croix, il porte notre souffrance.

Les personnes qui sont appelles à porter les souffrances des autres, voit la générosité du Seigneur avec les yeux mauvaises. Au lieu d’apprécier la générosité et la disponibilité, ils accusent le Seigneur. Un regard mauvais est capable de porter un mauvais fruit, même si l’acte commis est bon et correct. L’évangile du jour nous demander de changer ce regard et d’avoir le regard de Dieu, un regard plein d’amour et de compassion.

In English

Gospel text (Lc 13,10-17):

Jesus was teaching in a synagogue on the Sabbath and a crippled woman was there. An evil spirit had kept her bent for eighteen years so that she could not straighten up at all. On seeing her, Jesus called her and said, «Woman, you are freed from your infirmity». Then He laid his hands upon her and immediately she was made straight and praised God.

But the ruler of the synagogue was indignant because Jesus had performed this healing on the Sabbath day and he said to the people, «There are six days in which to work; come on those days to be healed and not on the Sabbath». But the Lord replied, «You hypocrites! Everyone of you unties his ox or his donkey on the Sabbath and leads it out of the barn to give it water. And here you have a daughter of Abraham whom Satan had bound for eighteen years. Should she not be freed from her bonds on the Sabbath?». When Jesus said this, all his opponents felt ashamed. But the people rejoiced at the many wonders that happened through him.

The message

Jesus is accused of not respecting the Law of Moses. Jesus returns the same accusation towards us; hypocrites! Let us look at the gospel in a different way so that we may deduce our daily spiritual food from the sacred reading.

Let us observe the way Jesus looks at this women and the way the religious leaders look at Jesus. Jesus looks us with the same compassion and love and the religious leaders look Jesus only with intellectual justification and correctness, by forgetting the child of God in this woman, suffering for years, in front of their eyes.

If we look thing with an evil eye, we will repeat the same mistakes of these people who have failed to identify the presence of the Kingdom of God in Jesus. It is preciously because, Saint Paul in the first reading is asking us to imitate God, because we are children of God, and we are called to look everything with the eye of God, filled with love and compassion. Let us do the same today and this day will be blessed through us.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article