Le 14 Octobre

Publié le 13 Octobre 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 11, 37-41)

Comme Jésus parlait, un pharisien l'invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et se mit à table. Le pharisien fut étonné en voyant qu'il n'avait pas d'abord fait son ablution avant le repas. Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l'extérieur de la coupe et du plat, mais à l'intérieur vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté. Insensés ! Celui qui a fait l'extérieur n'a-t-il pas fait aussi l'intérieur ? Donnez plutôt en aumônes ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

Le message

Combien de chrétiens qui fréquentent l’église régulièrement, se refusent de pardonner leurs frères et sœurs dans leur vie quotidienne ? A quoi sert la foi, si elle ne nous aider pas à pardonner et s’aimer les uns et les autres ? A quoi servent les célébrations liturgiques et dominicales, si nous nous ne convertissions pas ? A quoi sert de nous habiller de bon vêtement luxueux avec les aumônes ou les activités caritatives, alors nous nous transpirons continuellement avec les mauvaises habitudes qui salent notre vie ? L’évangile du jour nous demande de faire l’examen de conscience.

In English

Gospel text (Lc 11,37-41): As Jesus was speaking, a Pharisee asked him to have a meal with him. So He went and sat at table. The Pharisee then wondered why Jesus did not first wash his hands before dinner. But the Lord said to him, «So then, you Pharisees, you clean the outside of the cup and the dish, but inside yourselves you are full of greed and evil. Fools! He who made the outside, also made the inside. But according to you, by the mere giving of alms everything is made clean».

The message

The people in the time of Jesus were so taken by the rules and regulations that they fail to see the meaning and sense of theses daily laws. Jesus through them reminds us the importance of inner purification and the need to keep our heart always pure.

How many of us who declare as Christians find difficult to forgive and sometime refuse to forgive our own brothers and sisters? What is the use of our daily prayers and liturgical services, if our life is not filled with compassion and charity? Why to hide ourselves behind what is right and wrong, but fail to understand the needs and the pains of others? Are we making use of the sacrament of reconciliation as a mere ritual or………………………………….?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article