Le 6 Juin

Publié le 5 Juin 2014

Le 6 Juin

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

(Jn 21, 15-19)

Après le repas au bord du lac, Jésus ressuscité dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. »
Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »

Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m'aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t'aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis.
Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c'est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t'emmener là où tu ne voudrais pas aller. »
Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Puis il lui dit encore : « Suis-moi. »

Le message

Quand nous disons, « Seigneur, nous t’aimons», nous acceptons tout ce que le Seigneur nous demander de faire et nous nous engageons à l’accomplissement de la Volonté du Père.

En tant que chrétiens nous participons à la mission confiée à Pierre, sois le berger de mes agneaux. » Nous ne pouvons plus Lui répondre comme Caïn. Tous les frères et sœurs de ce monde mérite notre amour et notre pardon. Nous reconnaissons que Dieu demeure en eux et nous servons le Seigneur en nous mettant au service de ce peuple, en particulier les opprimés, les affamés, etc.

C’est ainsi nous deviendrons les disciples du Seigneur et nous pouvons dignement de le suivre.

In English

Gospel text (Jn 21,15-19):

After Jesus and his disciples had finished breakfast, Jesus said to Simon Peter, «Simon, son of John, do you love me more than these?». He answered, «Yes, Lord, you know that I love you». And Jesus said, «Feed my lambs». A second time Jesus said to him, «Simon, son of John, do you love me?». And Peter answered, «Yes, Lord, you know that I love you». Jesus said to him, «Look after my sheep».

And a third time He said to him, «Simon, son of John, do you love me?». Peter was saddened because Jesus asked him a third time, «Do you love me?», and he said, «Lord, you know everything; you know that I love you». Jesus then said, «Feed my sheep. Truly, I say to you, when you were young you put on your belt and walked where you liked. But when you grow old, you will stretch out your hands and another will put a belt around you and lead you where you do not wish to go». Jesus said this to make known the kind of death by which Peter was to glorify God. And He added, «Follow me».

The message

Jesus is asking each and every one of us the same question that He asked once to Peter. “Do you love me more than these?” Our spontaneous response is a big YES. But when we give an affirmative response, what exactly do we communicate to the Lord?

Loving demands knowing, understanding and accepting. It is in knowing the will of the Father in Jesus that Peter discovers the great mission that the lord has confined to him, “Feed my lambs and Look after my sheep.” He understands the need of human cooperation in the mission of God and he accepts the demand of Jesus.

Every Christian is called to participate in this mission of Peter, the mission of God the Father, delegated to Jesus and continues in each and every one of us. We discover the mission and the presence of God in each individual and we accept them as they are. Thus we become the true disciples of Jesus, who are ready to give even our lives to spread this message of love.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article