Le 25 Mai

Publié le 25 Mai 2014

Le 25 Mai

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

(Jn 14, 15-21)

À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements.
Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : c'est l'Esprit de vérité. Le monde est incapable de le recevoir, parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas ; mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous, et qu'il est en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous.
D'ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous.
Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père ; moi aussi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui. »

Homélie

La foi chrétienne nous invite à vivre notre vie avec nos frères et sœurs et la vivre en communion avec les autres communautés. La première lecture nous raconte une telle occasion où les apôtres prennent soin de la nouvelle communauté et ils s’engagent ensemble à l’annonce de la Bonne Nouvelle.

Vivre ensemble une vie qui rende témoignage à l’amour divin (que nous avons reçu du Seigneur), n’est seulement un devoir chrétien, mais également le fondement de notre foi. D’être fidèle au commandement de l’amour, et accepter ce monde qui n’a aucun respect ni à la dignité humaine, ni à la réconciliation et qui rejette le dialogue en accueillant la violence comme un moyen de la paix et de la tranquillité, et l’aimer ce n’est pas facile. Saint Paul nous rappelle dans la deuxième lecture, « Vous devez toujours être prêts à vous expliquer devant tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l'espérance qui est en vous ; mais faites-le avec douceur et respect. » Nous avons besoin de ce Défenseur promis par le Seigneur et de cette communauté qui s’aime les uns les autres de vivre notre foi pleinement.

Jésus nous propose une nouvelle communauté en Trinité, le Père qui nous aime, le Fils qui est fidèle à la volonté du Père, et le Saint Esprit qui sanctifie. Le Père qui a envoyé Jésus Christ, nous enverra le Paraclet, le Consolateur qui va nous accompagner jusqu’à la fin de la vie. Jésus qui a vaincu la mort, nous ferra participer à sa résurrection. C’est pourquoi la mort n’aura aucun pouvoir en nous, car nous sommes les enfants du Ressuscité.

Ce n’est pas pour la première fois qu’on entend de l’Esprit Saint. Les Ecriture nous révèlent déjà de sa présence. Le prophète Ezékiel nous a dit, « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai en vous mon esprit, je ferai que vous marchiez selon mes lois, que vous gardiez mes préceptes et leur soyez fidèles. »

Saint Jean nous insiste encore une fois l’importance de la fidélité à l’amour divin. C’est dans cet amour que ses disciples sont invités à se ressourcer par lequel ils rendront témoignage de la présence de Dieu dans leur vie. Ils ont devenu fous pour cet amour.

Même si ce discours est un dernier au revoir du Seigneur, Il nous invite au bonheur promis. Vivre notre vie dans la joie, et la partager avec nos frères et sœurs, est un appel ouvert à tous les chrétiens.

Demandons au Seigneur qu’Il nous envoie l’Esprit Saint notre Défenseur à nous accompagner toute notre vie, Amen.

In English

Gospel text (Jn 14,15-21):

Jesus said to his disciples, «If you love me, you will keep my commandments; and I will ask the Father and he will give you another Helper to be with you forever, that Spirit of truth whom the world cannot receive because it neither sees him nor knows him. But you know him for he is with you and will be in you. I will not leave you orphans, I am coming to you. A little while and the world will see me no more, but you will see me because I live and you will also live. On that day you will know that I am in my Father and you in me, and I in you. Whoever keeps my commandments is the one who loves me. If he loves me, he will also be loved by my Father; I too shall love him and show myself clearly to him».

Homily

The Christian faith calls us to live our life with our brothers and sisters and live in communion with the other communities. The first reading tells us such an opportunity where the apostles take care of the new community and they announce the Good News together.
Live together a life that bear witness to divine love (which we have received from the Lord ) is not only a Christian duty , but also the foundation of our faith. To be faithful to the commandment of love, and accept this world that has no respect for human dignity or reconciliation and rejects the dialogue by violence as a means of peace and tranquility and to remain in love with this ambiance is not easy. Saint Paul reminds us in the second reading , " You must always be prepared to make a defense to anyone who calls you to account for the hope that is in you ; but do it with gentleness and respect. " We need this Advocate promised by the Lord and the community that loves each other to live our faith fully . Every Christian faith should build new communities, in this divine love.
Jesus offers us a new community in Trinity, the Father who loves us , the Son who is faithful to the will of the Father, and the Holy Spirit who sanctifies . The Father who sent Jesus Christ , we will send the Paraclete , the Comforter who will accompany us until the end of life. Jesus who has conquered death, will make us to participate in his resurrection. Thus death will have no power in us because we are the children of the Risen Christ.
This is not the first time we have heard of the Holy Spirit . The Old Testament already reveals His presence. The prophet Ezekiel told us , "I give you a new heart , I will put a new spirit. Take out of your flesh the heart of stone, I give you a heart of flesh. I will put my spirit within you , I will cause you to walk in my statutes, and ye shall keep my statutes and be faithful to them. "


John insists once again the importance of fidelity to the divine love. It is in this love that his disciples are invited to resource by which they should bear witness to God's presence in their lives. They became fools for this love.
Although this discourse is the final goodbye of the Lord which naturally evokes a deep sadness because of the death and absence of Jesus, in truth, it invites us to happiness promised to the people of God. Live our lives with joy and share it with our brothers and sisters, is an open call to all Christians .
Ask the Lord that He will send us the Holy Spirit our Defender to accompany us throughout our lives , Amen .

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article