Le 3 Avril

Publié le 2 Avril 2014

Le 3 Avril

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

(Jn 5, 31-47)

Jésus disait aux Juifs :
« Si je me rendais ce témoignage à moi-même, mon témoignage ne serait pas vrai ; il y a quelqu'un d'autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu'il me rend est vrai.
Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.
Moi, je n'ai pas à recevoir le témoignage d'un homme, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire, et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière.
Mais j'ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m'a données à accomplir ; ces œuvres, je les fais, et elles témoignent que le Père m'a envoyé.
Et le Père qui m'a envoyé, c'est lui qui m'a rendu témoignage. Vous n'avez jamais écouté sa voix, vous n'avez jamais vu sa face, et sa parole ne demeure pas en vous, puisque vous ne croyez pas en moi, l'envoyé du Père.
Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle ; or, ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !
La gloire, je ne la reçois pas des hommes ; d'ailleurs je vous connais : vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu.
Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !
Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique !
Ne pensez pas que c'est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
Si vous croyiez en Moïse, vous croiriez aussi en moi, car c'est de moi qu'il a parlé dans l'Écriture.
Mais si vous ne croyez pas ce qu'il a écrit, comment croirez-vous ce que je dis ? »

Le message

Moïse est en dialogue avec le Créateur et Il l’écoute. Telle est la profondeur de la relation divine et la proximité dont Dieu a accordé à Moïse. Saint Jean nous révèle cette proximité divine dont Dieu nous accorde en Jésus Christ. Aujourd’hui nous avons cette joie de pouvoir reconnaitre la présence de Dieu en Jésus Christ et Il devient pour nous les croyants le Chemin, la Vie et la Vérité. Notre vie est centrée en Jésus Christ. Comme lui nous aussi, nous allons rencontrer les oppositions, les accusations et les intimidations dans notre vie chrétienne. Il est important d’apprendre à les ignorer et à imiter Jésus dans sa patience, son pardon et dans son écoute. Vivons pleinement notre carême dans le bonheur.

In English

Gospel text (Jn 5,31-47): Jesus said to the Jews: «If I bore witness to myself, my testimony would be worthless. But Another One is bearing witness to me and I know that his testimony is true when He bears witness to me. John also bore witness to the truth when you sent messengers to him, but I do not seek such human testimony; I recall this for you, so that you may be saved. John was a burning and shining lamp, and for a while you were willing to enjoy his light. But I have greater evidence than that of John -the works which the Father entrusted to me to carry out. The very works I do bear witness: the Father has sent me. Thus he who bears witness to me is the Father who sent me. You have never heard his voice and have never seen his likeness; then, as long as you do not believe his messenger, his word is not in you.

»You search in the Scriptures thinking that in them you will find life; yet Scripture bears witness to me. But you refuse to come to me, that you may live. I am not seeking human praise; but I have known that love of God is not within you.

»For I have come in my Father’s name and you do not accept me. If another comes in his own name, you will accept him. As long as you seek praise from one another in­­stead of seeking the glory coming from the only God, how can you believe? Do not think that I shall accuse you to the Father. Moses himself in whom you placed your hope, ­accuses you. If you believed Moses, you would believe me, for he wrote of me. But if you do not believe what he wrote, how will you believe what I say?».

The message

God allows Moses to intercede for the people and He listens to him, rather obeys to the counsel of Moses. It is because of a deep relationship that God has accorded to Moses all that he asked from God and Moses lived his life in God fully respecting the will of the Father. In Jesus Christ Saint John presents the proximity of God and His desire to be with us and to save us.

In Christian faith we are cherishing this wonderful relationship which God is longing to re-establish with us. In and through Jesus, today it is possible for us to taste this divine love. The Lenten season purifies us and gives us a wonderful opportunity to understand this divine love and respond positively to the call of Jesus. It is in Jesus that we can respond to God.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article