Le 15 Mars

Publié le 14 Mars 2014

Le 15 Mars

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 5, 43-48)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.
Eh bien moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

Le message

« Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. » Puisque nous sommes les enfants de Dieu, nous participons à la perfection de Dieu. Jésus nous demande de l’exprimer dans l’amour. Un amour sans aucune condition ressemble à ceux de Dieu. Dieu ne réagit pas, mais il agit. Comme un arbre qui donne le bon fruit à tous, nous devons en tant qu’enfants de Dieu, nous aimer les uns les autres sans aucune condition.

Jésus nous invite à regarder la création et suivre sur le bon chemin, un chemin d’amour et de pardon. Jésus nous ne demande pas une chose ou un acte extraordinaire, mais une simple imitation de sa création où se trouve la vraie image de Dieu qui nous aime sans aucune condition.

In English

Gospel text (Mt 5,43-48): Jesus said to his disciples, «You have heard that it was said: ‘Love your neighbor and do not do good to your enemy’. But this I tell you: Love your enemies, and pray for those who persecute you, so that you may be children of your Father in Heaven. For he makes his sun rise on both the wick­ed and the good, and he gives rain to both the just and the unjust. If you love those who love you, what is special about that? Do not even tax collectors do as much? And if you are friendly only with your friends, what is so exceptional about that? Do not even the pagans do as much? For your part you shall be righteous and perfect in the way your heavenly Father is righteous and perfect».

The message

When we read this gospel we may have two different sensations. The first may be, is it possible to be perfect as the heavenly Father is perfect. The second one is from the first. Does this demand from Jesus is justifiable? If we isolate our relation with God and our real identity as children of God, these questions have a place which can be justly acceptable.

If Jesus asks us to perfect as His Father is, it is because He sees us as the children of God and His demand to its perfection is rightly justifiable. We can’t expect a banana from a mango tree, isn’t it? If we are children of God, an exigency of the perfection is a basic ordinary demand.

Many of us refuse to believe that we are God’s children and automatically we refuse to be coherent with the identity of God. Let us genuinely try to respond to this question. Is Jesus who is harsh on us, or it is we who because of laziness refuse to climb up to the expectation of our own identify as children of God?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article