Le 10 Mars

Publié le 10 Mars 2014

Le 10 Mars

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 25, 31-46)

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire.
Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres :
il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : 'Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde.
Car j'avais faim, et vous m'avez donné à manger ; j'avais soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais un étranger, et vous m'avez accueilli ; j'étais nu, et vous m'avez habillé ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venus jusqu'à moi !'
Alors les justes lui répondront : 'Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu...? tu avais donc faim, et nous t'avons nourri ? tu avais soif, et nous t'avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t'avons accueilli ? tu étais nu, et nous t'avons habillé ?
tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu'à toi ?'
Et le Roi leur répondra : 'Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.'

Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : 'Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le démon et ses anges.
Car j'avais faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'avais soif, et vous ne m'avez pas donné à boire ; j'étais un étranger, et vous ne m'avez pas accueilli ; j'étais nu, et vous ne m'avez pas habillé ; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.'
Alors ils répondront, eux aussi : 'Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu avoir faim et soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?'
Il leur répondra : 'Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.'

Et ils s'en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »

Le message

Jésus nous affirme qu’il y aura un jugement basé sur l’amour divin par lequel l’homme s’exprime son amour humain. Comme un bon samaritain nous sommes invités à nous ouvrir et à répondre positivement aux besoins de nos frères et sœurs. C’est ainsi l’homme reconnaitra que nous sommes les enfants de Dieu qui s’aiment les uns les autres.

Même si nous ne connaissons ou reconnaissons pas ce Dieu d’amour dans notre vie quotidienne, si notre vie est remplie de l’amour, Dieu nous reconnaitra comme ses enfants bénis et il nous réservera en héritage le Royaume préparé pour ses élus.

Aujourd’hui Dieu nous invite à participer à sa sainteté parce que nous sommes ses enfants and notre Dieu Saint. N’est-il pas par cet amour humain qu’humainement l’homme pourrait devenir saint et participer à la plénitude de la Sainteté divine ?

In English

Gospel text (Mt 25,31-46): Jesus said to his disciples, «When the Son of Man comes in his glory with all his angels, He will sit on the throne of his Glory. All the nations will be brought before him, and as a shepherd separates the sheep from the goats, so will He do with them, placing the sheep on his right and the goats on his left. The King will say to those on his right: ‘Come, blessed of my Father! Take possession of the kingdom prepared for you from the beginning of the world. For I was hungry and you fed me, I was thirsty and you gave me drink. I was a stranger and you wel­­comed me into your house. I was naked and you clothed me. I was sick and you visited me. I was in prison and you came to see me’. Then the good people will ask him: ‘Lord, when did we see you hungry and give you food; thirsty and give you drink, or a stranger and welcome you, or naked and clothe you? When did we see you sick or in prison and go to see you?’. The King will answer, ‘Truly, I say to you: when­ever you did this to these little ones who are my brothers and sisters, you did it to me’.

»Then he will say to those on his left: ‘Go, cursed peo­ple, out of my sight into the eternal fire which has been prepared for the devil and his angels! For I was hungry and you did not give me anything to eat, I was thirsty and you gave me nothing to drink; I was a stranger and you did not welcome me into your house; I was naked and you did not clothe me; I was sick and in prison and you did not visit me’. They, too, will ask: ‘Lord, when did we see you hungry, thirsty, naked or a stranger, sick or in prison, and did not help you?’. The King will answer them: ‘Truly, I say to you: whatever you did not do for one of these little ones, you did not do for me’. And these will go into eternal punishment, but the just to eternal life».

The message

There is nothing shocking in this story of last judgment. We will accept without any hesitation that all that we see in this story is correct and just. Still we refuse to take a step further towards our unknown neighbors and sometime we ignore conveniently all those who are in need of us. How sad it would be, if we happen to stand in a wrong group on the final day?

The Lenten season gives us a wonderful opportunity for conversion and reconciliation. It is the right time to change our way of thinking and acting by getting ourselves reconciled with the heart of Jesus filled with love and compassion, who gave His life for our salvation. The charity and reconciliation begin at home with our dear and near ones, by accepting them as they are and tenting a helping hand without even being requested by others.

It is in this openness towards the truth even if it comes with some exigencies, that we will be able to accept God in our brothers and sisters. To some God has blessed them with plenty of opportunities at their door step to serve people, but for others, these opportunities come and disappear as if it is not their concern. Today we are called to make some radical change in our heart, if we wish to avoid the wrong group during the final judgment.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article