Le 28 Février

Publié le 27 Février 2014

Le 28 Février

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 10, 1-12)

Jésus arrive en Judée et en Transjordanie. De nouveau, la foule s'assemble près de lui, et de nouveau, il les instruisait comme d'habitude.
Des pharisiens l'abordèrent et pour le mettre à l'épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? »
Jésus dit : « Que vous a prescrit Moïse ? »
Ils lui répondirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d'établir un acte de répudiation. »
Jésus répliqua : « C'est en raison de votre endurcissement qu'il a formulé cette loi.
Mais, au commencement de la création, il les fit homme et femme.
À cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils ne font qu'un.
Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! »
De retour à la maison, les disciples l'interrogeaient de nouveau sur cette question.
Il leur répond : « Celui qui renvoie sa femme pour en épouser une autre est coupable d'adultère envers elle. Si une femme a renvoyé son mari et en épouse un autre, elle est coupable d'adultère. »

Le message

Même si l’intention de la question s’adresse à leur méchanceté, Jésus utilise cette occasion à leur montrer leur endurcissement spirituel, leur incapacité de reconnaitre la présence de Dieu en Jésus Christ et leur ignorance de la volonté du Père.

Jésus ne nous montre seulement l’unité du mariage, mais aussi l’importance que Dieu accorde à cette institution. Le mariage est le cœur de la vie chrétienne. Jésus nous montre, s’il y a un problème dans la vie du couple, tous les deux sont responsables.

Prions au Seigneur que les couples comprennent leur responsabilité et qu’ils apprennent à s’aimer les uns les autres.

N’oublions pas prier pour les familles déchirées, divisées et séparées. Prions aussi pour les fiancés qui se préparent au mariage et les couples qui les accompagnent.

In English

Gospel text (Mc 10,1-12): Jesus went to the province of Judea, beyond the Jordan River. Once more crowds gathered around him and once more He taught them, as He always did. Some (Pharisees came and) put him to the test with this question, «Is it right for a husband to divorce his wife?». He replied, «What law did Moses give you?». They answered, «Moses allowed us to write a certificate of dismissal in order to divorce». Then Jesus said to them, «Moses wrote this law for you, because you are stubborn. But in the beginning of creation God made them male and female, and because of this, man has to leave father and mother and be joined to his wife, and the two shall become one body. So they are no longer two but one body. Therefore let no one separate what God has joined».

When they were indoors at home, the disciples again asked him about this and He told them, «Whoever divorces his wife and marries another commits adultery against his wife, and the woman who divorces her husband and marries another also commits adultery».

The message

We can’t ask questions to put others in soup. It’s purely un act of stupidity, when we do this to a man of wisdom and authority. Jesus seems to ignore their wickedness and addresses to an important aspect of Christian life: the unity of marriage. Jesus explains to us the importance of this institution and He invites us to understand and respect the will of God right from the beginning of the creation.

On this day while meditating over the marriage, let us not forget to give thanks for our parents and all the couples who live an exemplary life in this society. We remember and pray for all the couples who are in difficulty in their marriage. Let us entrust all the broken families, separated or divorced couples to the Lord and pray for them.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article