Le 17 Février

Publié le 16 Février 2014

Le 17 Février

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 8, 11-13)

Les pharisiens survinrent et se mirent à discuter avec Jésus : pour le mettre à l'épreuve, ils lui demandaient un signe venant du ciel.
Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit :
« Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare : aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis il les quitta, remonta en barque, et il partit vers l'autre rive.

Le message

Nous n’avons pas besoin de signe à croire. Le monde est rempli des signes de la présence du Seigneur. La foi est un don de l’Esprit Saint dont nous avons reçu lors du notre baptême qui nous permettra d’identifier ces signes qui nous entourent.

Si nous n’arrivons pas à reconnaitre ces signes, quelles signes peut le Seigneur nous donner ? Sa présence elle-même, n’est-elle pas un signe venant du ciel ?

Voyons dans cette histoire un message intéressent, « un grand maître de la tradition hassidique, Yitzhat Méir, était encore enfant, quand quelqu’un lui dit en s’amusant :

  • Je te donne un florin, si tu me dis où habite Dieu.
  • Et moi, répondit l’enfant, je to donne deux florin si tu me dis où Il n’habite pas.

In English

Gospel text (Mc 8,11-13): The Pharisees came and started to argue with Jesus. Hoping to embarrass him, they asked for some heavenly sign. Then his spirit was moved. He gave a deep sigh and said, «Why do the people of this present time ask for a sign? Truly, I say to you, no sign shall be given to this people». Then he left them, got into the boat again and went to the other side of the lake.

The message

Today’s generation hasn’t changed. We still look for signs from heaven to believe. The real faith will never look for signs, because she will see that the world is already filled with the presence of God.

If you refuse to believe in the sun, I can’t take you to the sun. If a fish in the sea searches for the ocean, I can’t take it where it longs for. Most of at times, our prayers and demands fall in the same basket without realizing that we have them already.

Jesus is sad, because we still look for a sign from heaven. Has presence amidst us, is not already a sign from heaven?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article