Le 22 Janvier

Publié le 22 Janvier 2014

Le 22 Janvier

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 3, 1-6)

Un jour, Jésus entra dans une synagogue ; il y avait là un homme dont la main était paralysée.
On observait Jésus pour voir s'il le guérirait le jour du sabbat ; on pourrait ainsi l'accuser.
Il dit à l'homme qui avait la main paralysée : « Viens te mettre là devant tout le monde. »
Et s'adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien, ou de faire le mal ? de sauver une vie, ou de tuer ? »
Mais ils se taisaient.
Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l'endurcissement de leurs coeurs, il dit à l'homme : « Étends la main. »
Il l'étendit, et sa main redevint normale.

Une fois sortis, les pharisiens se réunirent avec les partisans d'Hérode contre Jésus,
pour voir comment le faire périr.

Le message

La tradition et la loi sont là pour nous aider à vivre notre vie pleinement. Si elles demandent à l’homme d’y subir aux prix de l’homme lui-même, nous devons les affirmer que l’homme est plus important que la tradition et la loi.

Nous devons prendre les risques comme David, ce petit garçon. Si nous sommes enracinés en Dieu, nous serons capables de prendre les risques dans notre vie quotidienne pour les biens des autres.

Devant ces lois et tradition, Jésus nous affirme qu’Il est le maître de tout et qu’il voit le cœur des hommes. Faire le bien est primordial dans la vie de Jésus. Puisque, nous sommes ses disciples, nous devons nous aimer, les uns les autres, comme Jésus nous aimer. C’est dans cet amour qu’Il nous invite à agir et à vivre.

In English

Gospel text (Mc 3,1-6):

Again Jesus entered the synagogue. A man who had a paralyzed hand was there and some people watched Jesus: Would he heal the man on the sabbath? If he did they could accuse him. Jesus said to the man with the paralyzed hand, «Stand here in the center». Then he asked them, «What does the Law allow us to do on the sabbath? To do good or to do harm? To save life or to kill?». But they were silent. Then Jesus looked around at them with anger and deep sadness because they had closed their minds. And he said to the man, «Stretch out your hand». He stretched it out and his hand was healed. But as soon as the Pharisees left, they met with Herod's supporters, looking for a way to destroy Jesus.

The message

Jesus is well aware of the people around him and the person who is in need of him. Jesus has decided to respond to the person in need of him than saving himself.

He is reminding us to follow him in such situation. We should never hind behind a tradition of a law to do the good deeds.

He asking us to do good and look at everyone with the same love. Let the love of God and of our neighbor be the foundation of our action. If we put our confidence in the Lord, we can win over even any world power, like King David.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article