Le 20 Janvier

Publié le 19 Janvier 2014

Le 20 Janvier

Homélie

Oui j’ai vu, et je rends ce témoignage : c’est lui le Fils de Dieu ». Puisque nous sommes les enfants de Dieu, qui portent le nom de Jésus Christ (chrétiens), nous devons l’être, un fils/une fille dans ce monde qui se donne et qui partage sa vie pour les biens des autres.

Dans notre baptême nous participons au baptême du Seigneur. Ce baptême nous assure la présence de l’Esprit Saint, qui nous sanctifie et qui nous inspire. C’est dans cette certitude que Jésus demande à chacun et chacune de nous de laisser l’Esprit Saint travailler en nous. Que notre cœur soit la demeure de l’Esprit Saint et que nous la ressentions toujours.

Aujourd’hui nous célébrons la journée mondiale du immigrant et réfugié. Le monde a bien reconnu que la différance de la culture, de la couleur, ou de la race, n’est plus d’une contrainte, mais c’est une richesse dans ce monde est diversifié.

La parole du prophète Isaïe résonne dans nos cœurs comme une parole qui s’adresse à chacun et chacune de nous. « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je me glorifierai. » Que notre vie glorifie le Seigneur. Que le peuple qui nous entoure dise un grand merci au Seigneur pour tout ce que nous avons fait et nous somme dans notre quartier.

En Jésus Christ Dieu a élevé une Lumière qui a illuminé le cœur des hommes avec l’espérance et qui a enlevé le péché du monde. Dieu veut qu’aujourd’hui nous soyons les lumières et que représentions cette Lumière du Christ ressuscité.

Jean Baptiste nous rend son témoignage sur ceux qu’il a vu et ceux qu’il a entendu. Les évangiles nous ont présenté la naissance de Jean baptiste comme une naissance bien prévue, avec un soutient de la Mère du Seigneur par sa présence. Il était envoyé par le Père pour annoncer l’arrivé du Seigneur et la connaissance de Jésus par Jean Baptiste est bien établie dans les évangiles. Or, Jean nous dit qu’il ne le connaissait pas. Il ne le connaissait pas comme le messie. Cette connaissance de Jésus est révélée par Dieu. Aujourd’hui il nous confirme et nous affirme que Jésus, son cousin, est le Messie.

L’histoire de Jean baptiste est la nôtre. Même s’il est envoyé par le Père, il dépendait totalement à Dieu pour la révélation. Il était obligé d’être attentif. Il découvrit le messie, dans le baptême et Il entendait la voix. Voilà, la révélation est entrée au plus profond de lui-même. Si nous entendons la voix du Seigneur qui se crie dans le silence du monde autour de nous, nous écouterons l’appel de Dieu à travers des ces cries des hommes et des femmes qui sont nos frères et nos sœurs. Qui souffrent et sont victimes.

Ce dimanche de la journée mondiale du migrant et du réfugié, je vous invite à prier pour tous les migrants et réfugiés, et spécialement pour toutes les personnes qui sont réfugiées dans leurs propre pays. Amen.

In English

Yes I saw , and I give this testimony: he is the Son of God. «Since we are God's children, who bear the name of Jesus Christ ( Christians ) , we must be a son / daughter in this world who gives and shares his life for a new world, a world live in a good harmony.



In our baptism we participate in the Lord's baptism . This baptism ensures us the presence of the Holy Spirit who sanctifies us and inspires us. It is in the certainty that Jesus asks each one of us to let the Holy Spirit work to in us . Our heart is the abode of the Holy Spirit and that we may always feel His presence in us.


. "You are my servant , Israel , in whom I will be glorified. " These words of the prophet Isaiah echoes in our hearts as a word that speaks to each one of us. May our lives glorify the Lord. The people around may discouvert this divine glory in us and give thanks to the Lord for all that we have done and we are in our neighborhood.


In Jesus Christ God has sent to us a Light that illuminated the human hearts with hope and took away the sin of the world. God wants us to be the lights of this world and He is asking us to represent the light of the risen Christ.


In today’s gospel John Baptist makes us his testimony that he saw and he heard the voice. The gospels have given us the birth of John the Baptist as a well- planned , with a specail supports of the Mother of God by her presence on his birth. He was sent by the Father to proclaim the arrival of the Lord and John the Baptist knew well Jesus as the cousin. But John says he does not know Him. He did not know Jesus as the messiah as the son of the Father . This knowledge of Jesus as God, is revealed by God through the Holy Spirit. Today he confirms us and says that Jesus , his cousin , is the Messiah the Son of God.


The story of John the Baptist is ours. Even if he is sent by the Father , he depended totally to God for revelation. He had to be careful and attentive to the revelation of God. He found the Messiah in baptism and He heard the voice. Here , the revelation came deep within himself. It is in our baptism that we could fully realize that we are the children of God. If we wish to hear the voice of the Lord, it is in the crying of the world in silence around us that we can conrecelty perceive. We can early hear the call of God through the cries of men and women who are our brothers and sisters. Who suffer and are victims.


Today we celebrate the World Day of immigrant and refugee. The world has recognized that the difference of culture , color , or race is no longer a constraint , but it enriches this world which is diverse. Today’s readings are giving us a new hope, new hope in the people of God. And we are the people of God and the world is looking towards us for the divine hope.


On this World Day of Migrants and Refugees , I invite you to pray for all migrants and refugees, and especially for all those who are refugees in their own country. This week is a week of unity. Let all the Christians be united in Christ and may He be our only master and only way. Amen .

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article