Le 9 Décembre

Publié le 8 Décembre 2013

Le 9 Décembre

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 1, 26-38)

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. »

Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? »
L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'. Car rien n'est impossible à Dieu. »
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Alors l'ange la quitta.

Le message

S’il y a une personne qui peut nous aider à accueillir le Christ dans notre cœur, c’est la verge Marie, la Mère de Jésus. Si elle a pu accueillir le Seigneur, c’est parce qu’elle a cru à la présence de Dieu. Si elle a été bénie par le Seigneur, c’est parce qu’elle a conçu dans son cœur le Seigneur d’Israël et son cœur était rempli de cette présence de Dieu. C’est pourquoi elle a cru immédiatement à la Parole lorsque l’Ange lui a annoncé la Bonne Nouvelle.

C’est grâce à cette foi profonde qu’elle a pu accepter cette Bonne Nouvelle. Avons-nous la même foi ? Ressentons-nous la présence de Dieu dans notre cœur ? Le temps d’avent est une occasion à renouveler notre engagement et à approfondir notre foi chrétienne.

In English

The angel Gabriel was sent from God
to a town of Galilee called Nazareth,
to a virgin betrothed to a man named Joseph,
of the house of David,
and the virgin’s name was Mary.
And coming to her, he said,
“Hail, full of grace! The Lord is with you.”
But she was greatly troubled at what was said
and pondered what sort of greeting this might be.
Then the angel said to her,
“Do not be afraid, Mary,
for you have found favor with God.
Behold, you will conceive in your womb and bear a son,
and you shall name him Jesus.
He will be great and will be called Son of the Most High,
and the Lord God will give him the throne of David his father,
and he will rule over the house of Jacob forever,
and of his Kingdom there will be no end.”
But Mary said to the angel,
“How can this be,
since I have no relations with a man?”
And the angel said to her in reply,
“The Holy Spirit will come upon you,
and the power of the Most High will overshadow you.
Therefore the child to be born
will be called holy, the Son of God.
And behold, Elizabeth, your relative,
has also conceived a son in her old age,
and this is the sixth month for her who was called barren;
for nothing will be impossible for God.”
Mary said, “Behold, I am the handmaid of the Lord.
May it be done to me according to your word.”
Then the angel departed from her.

The message

The Magnificat is the fruit of the faith of Mary. If Mary has received the Angel of the Lord and the message announced, it was because she was already living in God. She could easily identity the voice of the Lord and believe it and accept it with an open heart.

The dialogue between Mary and the Angel of the Lord seems to be as if they knew each other already. The proximity and the knowledge of God are very much evident in this dialogue. She could see the invisible presence of the Holy Spirit already overshadowing her and she gives us an impression that she believed that the conception has already happened.

All these could possible for her, because of her deep faith in the invisible presence of the Lord in her heart. We all have received the Holy Spirit in our baptism and do we feel this presence in our hearts? Without this presence we can’t identify the Good News announced to us every day. Today have we received a message from the Lord and what is our response to the Lord?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article