Le 11 Octobre

Publié le 10 Octobre 2013

Le 11 Octobre

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 11, 15-26)

Comme Jésus avait expulsé un démon, certains se mirent à dire : « C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il expulse les démons. »
D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui réclamaient un signe venant du ciel.
Jésus, connaissant leurs intentions, leur dit : « Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s'écroulent les unes sur les autres.
Si Satan, lui aussi, est divisé, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites que c'est par Béelzéboul que j'expulse les démons. Et si c'est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
Mais si c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons, c'est donc que le règne de Dieu est survenu pour vous.
Quand l'homme fort et bien armé garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité.
Mais si un plus fort intervient et triomphe de lui, il lui enlève l'équipement de combat qui lui donnait confiance, et il distribue tout ce qu'il lui a pris.
Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse.
Quand l'esprit mauvais est sorti d'un homme, il parcourt les terres desséchées en cherchant un lieu de repos. Et comme il n'en trouve pas, il se dit : 'Je vais retourner dans ma maison, d'où je suis sorti.'
En arrivant, il la trouve balayée et bien rangée.
Alors, il s'en va, et il prend sept autres esprits encore plus mauvais que lui, ils y entrent, et ils s'y installent. Ainsi, l'état de cet homme est pire à la fin qu'au début. »

Le message

« Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. » D’être avec le Seigneur, c’est d’être uni avec le Seigneur, dans nos pensé, dans nos comportements et de la manière de vivre notre vie. Nous ne pouvons pas d’être avec lui partiellement, soit on est avec lui, soit on est contre lui.

Comment pouvons-nous savoir si nous sommes avec lui ?, c’est par le regard que nous avons. Si notre regard est rempli de l’amour et du pardon, si nous arrivions regarder le bon côté de la vie, si nous tentions de comprendre les autres, nous pouvons nous assurer que nous avons le regard de Dieu. Dans ce regard il n’y a pas de jugement, mais une acceptation de l’autre tel qu’il est ou telle qu’elle est.

Devant d’une telle accusation non justifiable qui est né d’une jalousie profonde, Jésus nous apprend à nous défendre avec la tolérance et le dialogue, même avec notre adversaire et nos ennemies. Il est possible de vivre d’une vie sain en pleine dialogue, même si on est entouré par la violence et l’intolérance.

In English

Gospel text (Lc 11,15-26):

As Jesus was casting out a devil some of the people said, «He drives out demons by the power of Beelzebul, the chief of the demons». So others wanted to put him to the test by asking him for a heavenly sign.

But Jesus knew their thoughts and said to them, «Every nation divided by civil war is on the road to ruin, and will fall. If Satan also is divided, his empire is coming to an end. How can you say that I drive out demons by calling upon Beelzebul? If I drive them out by Beelzebul, by whom do your fellow members drive out demons? They will be your judge, then. But suppose I drive out demons by the finger of God; would not this mean that the kingdom of God has come upon you?

»As long as the strong and armed man guards his house, his goods are safe. But when a stronger one attacks and overcomes him, the challenger takes away all the weapons he relied on and disposes of his spoils. Whoever is not with me is against me, and whoever does not gather with me, scatters. When the evil spirit goes out of a person, it wanders through dry lands looking for a resting place. And finding none, it says, ‘I will return to my house from which I came’. When it comes, it finds the house swept and everything in order. Then it goes to fetch seven other spirits even worse than itself. They move in and settle there, so that the last state of that person is worse than the first».

The message

“Whoever is not with me is against me, and whoever does not gather with me, scatters.” We have to assure ourselves, if we are with the Lord or against Him. If we are with the Lord, we should have to look everything with the eyes of the Lord, with love and patience, with forgiveness and gentleness, even if we are tempted with false accusation, like the story in today’s gospel.

Jesus is teaching us to take position without judging others, even if they are at fault. The temptation in life to chose always what pleases us and what we like is quit alarming. We have fight against this temptation every day, otherwise, the next day will be worst than before. To have this combating spirit, we have to root ourselves in Jesus Christ and be with Him always. If we don’t gather with Him, we scatter, says the Lord.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article